Quels sont les risques associés à l’obligation de «faire le poids» pour les jeunes enfants ?

  • by

Nous avons tous entendu parler des risques associés à l’utilisation de stéroïdes anabolisants pour grossir les muscles. Il est important que les parents sachent que les pertes de poids importantes présentent aussi un très grand risque. L’Association canadienne des entraîneurs n’approuve pas l’utilisation de mesures visant à réduire la masse corporelle d’un enfant en vue de sa participation à une compétition sportive.

Offrez ce t-shirt aux ami(e)s pour dire à Maman que vous l’aimez.

Les enfants qui pratiquent un sport d’esthétique comme le plongeon, la gymnastique rythmique et le patinage artistique peuvent parfois être incités par un entraîneur zélé à perdre du poids pour améliorer leur performance. Les filles sont souvent encouragées à réduire leur masse corporelle, car des hanches larges et un surplus de poids signifient une moins grande agilité. Malheureusement, une alimentation mal équilibrée et le manque d’énergie ont des conséquences néfastes sur la performance et peuvent entraîner d’autres problèmes.

Les régimes alimentaires visant à prévenir le gain de poids normal et la croissance ont des effets néfastes à long terme sur les jeunes filles, dit Kathryn Keely. Les pertes de poids à long terme réduisent la densité des os des jeunes filles et augmentent le risque de fractures de stress et d’ostéoporose. Un régime alimentaire trop sévère peut entraîner des désordres alimentaires dangereux comme l’anorexie ou la boulimie. Il se peut également que les jeunes filles très minces ne soient pas menstruées à cause de leur minceur.

Les jeunes garçons qui tentent de se classer dans une certaine catégorie de poids à la lutte essaient souvent de perdre du poids rapidement pour arriver à leurs fins. Certains s’emballent le corps dans des sacs en plastique avant d’aller courir, prennent des laxatifs, avalent des diurétiques, se privent de manger et limitent leur consommation de liquides pour perdre quelques kilogrammes avant la pesée du lendemain. Ces trucs radicaux peuvent créer un dangereux manque de liquides chez l’athlète et entraîner la déshydratation de même qu’un déséquilibre des électrolytes.

La température corporelle d’un athlète déshydraté peut atteindre des niveaux élevés et dangereux pendant l’exercice, surtout par temps chaud. Un corps déshydraté est plus difficile à rafraîchir par évaporation de la sueur, ce qui crée des problèmes associés à la chaleur. Toutes ces mesures finissent par affecter la performance, voire la santé de l’athlète.

«C’est comme si un athlète faisait de la compétition malgré de gros maux de ventre, dit Keely. En se déshydratant, l’athlète perd de l’agilité, de la concentration, de la rapidité et sa capacité d’effectuer des exercices à forte composante aérobie.»

Manger Équilibré est le Secret.

Nous naissons tous avec un bagage génétique qui détermine notre type de corps. Il est possible de modifier quelque peu notre corps tout en demeurant sain. Aucun enfant de poids normal ne doit réduire son apport énergétique alimentaire pendant sa croissance.
Source: La croissance et le développement de l’enfant
Parlons franchement des enfants et du sport

 

Souscrivez-vous à nos Infolettres; c'est gratuit

Leave a Reply

Your email address will not be published.