Les besoins de base du sportif

S’échauffer en douceur.

Le rôle de l’échauffement consiste à fabriquer de la chaleur pour accroître l’efficacité des réactions chimiques dans les cellules musculaires et de dilater les vaisseaux sanguins qui peuvent ainsi permettre une plus grande circulation de sang vers les muscles.

De même, l’échauffement prévient les blessures musculaires, puisque le muscle échauffé est jusqu’à 20 % plus flexible que lorsqu’il est « froid ».

Autre avantage important de l’échauffement :

Il prépare graduellement le coeur à faire face à des efforts soutenus.

S’échauffer est le contraire de s’épuiser. C’est pourquoi les efforts intenses – tels les redressements assis, les push up (ou redressements brachiaux) et les sprints – ne sont pas considérés comme des exercices d’échauffement.

Il faut plutôt y aller en douceur, en optant pour une combinaison d’exercice légers qui élèveront graduellement le pouls sanguin et la température corporelle : sautiller sur place, faire du vélo à basse vitesse, effectuer des sauts avec écart latéral simultané des bras et des jambes (Jumping Jack), marcher au trot, etc.

La durée de l’échauffement dépend de la durée et de l’intensité de l’activité qui suivra.

Les étirements : prudence!

Les recherches tendent à démontrer que les étirements effectués immédiatement avant un exercice n’ont aucun effet sur la prévention des blessures. De plus, ils diminuent certains types de performances, comme le saut.

Il est important ici de distinguer les étirements effectués à froid de ceux que l’on pratique régulièrement.

Il est ainsi fortement déconseillé d’effectuer, sans échauffement préalable, des étirements brusques et trop prononcés, car ils pourraient endommager les muscles et tendons au lieu de les préparer à mieux fonctionner.

Par ailleurs, à l’instar de l’exercice physique pratiqué sur une base régulière, les séances d’étirements accomplies sur plusieurs semaines pourraient améliorer les performances et prévenir les blessures, selon certains scientifiques.

Souscrivez-vous à nos Infolettres; c'est gratuit


Inscrivez-vous à nos Infolettres,c'est gratuit.